Revivez L’Espace Harmonisation 2018

L’Espace d’Harmonisation 2018, forum sur la co-construction communautaire, est une initiative de la Table de quartier de Montréal-Nord. Il a été rendu possible par la forte mobilisation de l’ensemble des partenaires de la table de quartier, tant institutionnels, qu’issus de la société civile : organismes communautaires, tables de concertation sectorielles, Arrondissement de Montréal-Nord, CUISSS-NÎM et Centraide du Grand Montréal notamment.

vidéaste : Mike Evariste

Invitation du directeur général de la TQMN, Steves Boussiki

Forum Espace d’Harmonisation 2018 sous le thème « Se connaitre, se reconnaître et se faire connaitre ». Portant sur la co-construction communautaire de Montréal-Nord, cet événement d’envergure est organisé conjointement par la Table de quartier de Montréal-Nord, l’ensemble de ses membres, les tables de concertations sectorielles et les partenaires institutionnels.

Première cohorte de la L.I.G.N.E, une communauté de pratique

La L.I.G.N.E est une communauté de pratique, un espace d’échange des bonnes pratiques et un lieu pour developper les apprentissages collectifs en intervention. C’est une initiative qui vient soutenir le travail des intervenants.es du milieu.

Première Assemblée des membres du 30 avril

Cette première rencontre entre les membres de la TQMN a pour objectif de se donner les moyens pour agir collectivement sur les différents enjeux du quartier. Les participant(E)s ont abordé plusieurs questions parmi lesquelles :

  • les suites du forum sur la co-construction communautaire « L’espace d’harmonisation ».
  • le processus d’élaboration du Plan de développement social 2020-2025.
  • le forum citoyen de Montréal-Nord (automne 2019).
  • le tour des activités des concertations sectorielles.

Incubateur d’initiatives citoyennes

L’Incubateur d’initiatives citoyennes s’inscrit dans le plan d’action collectif Priorité jeunesse. C’est avant tout un espace de co-construction. Il ne s’agit plus d’offrir aux jeunes notre regard sur ce qu’ils devraient être. Nous aurons beaucoup à apprendre sur leurs expériences et leurs défis. C’est un dialogue courageux que nous engageons et qui pourrait nous confronter aux impacts de notre indifférence ou de notre scepticisme. Écouter devra être notre première responsabilité ! C’est grâce à l’écoute que nous serons capables de rebâtir un lien de confiance avec nos jeunes et leurs familles et ainsi de réduire la facture sociale dans le Nord-Est.

Abonnez-vous à notre chaîne