Contexte et objectif(s) du projet

La Foire santé est un rendez-vous annuel à Montréal-Nord depuis près de 10 ans. C’est aussi une opportunité pour la RUI d’aborder un enjeu présent et préoccupant dans le secteur du Nord-Est, celui de la santé et du bien-être.  Participer à la réalisation de l’événement, avec la Fondation des médecins canado-haïtiens, était une occasion de mobiliser plus efficacement les personnes nécessiteuses de soin de première ligne (dépistage glaucome, identification du groupe sanguin, conseils en matière d’hygiène). La foire offre plusieurs activités qui répondent aux besoins du milieu, où plusieurs résidents ont difficilement accès à des soins de santé. Cet événement consiste à sensibiliser les résidents de Montréal-Nord sur des sujets relatifs à la santé jugés d’actualité, et à offrir des séances de dépistage de certaines maladies telles que le diabète, l’hypertension artérielle, le glaucome, et autres. La RUI, pour ce faire a affecté à temps plein une ressource pour soutenir le comité d’organisation de la Foire santé. Docteure Christel Raymond, nouvelle arrivante à Montréal, a été embauchée par la RUI à titre d’agente de terrain.

Co-coordination de la foire santé

  • Participer dans les réunions du comité organisateur et exécuter les tâches confiées par les deux responsables de la Foire Santé.

  • Identifier les faiblesses des années antérieures, relever les solutions déjà proposées et  proposer de nouvelles stratégies

  • Suppléer, anticiper et faire des rappels régulièrement

  • Préparer l’outil de collecte des données

  • Rechercher des commandites

La mobilisation

  • Contacter les organismes partenaires de la RUI de Montréal-Nord afin de promouvoir l’événement et qu’ils partagent l’information à leurs membres (promotion auprès de 40 organisations).

  • Contacter le comité des leaders religieux de Montréal-Nord et des acteurs de la communauté maghrébine afin de promouvoir l’évènement.

  • Distribuer des affiches promotionnelles dans les commerces du secteur Nord-Est.

  • Mobilisation via les médias en assistant à deux émissions de radio.

  • Mobilisation via la page Facebook de la FMCH, de la TQMN et de la RUI.

  • Participation dans des activités diverses qui regroupent les habitants de Montréal-Nord.

Préparatifs Pré-Événementiel

  • Impression de documents et toutes tâches connexes

  • Aménagement du lieu de l’événement

  • Gestions des confirmations

  • Gestion de l’équipe des bénévoles

Réalisations

Les kiosques disponibles

  • Nous avons eu une trentaine de kiosques disponibles pour divulguer des informations et servir la population tout au long de la journée. Citons entre autres : la santé visuelle, santé dentaire, santé des femmes, santé des hommes, santé physique, oncologie, la GHUG, le CIUSS, l’institut national pour la santé des femmes, physiothérapie, ergothérapie, Héma Québec, lavage des mains, anémie falciforme, Maison d’Haïti, santé cardiovasculaire (diabète et hypertension artérielle), Tour de taille, Gap-vies, Paroles d’Exclues, Gestion des médicaments, Santé des pieds, santé des ainés, CAMEE, Société canadienne du cancer, manger santé, etc.

Nombres de personnes atteintes

  • La Foire santé a réuni pour l’édition 2018, environ 525 participants et 141 bénévoles et professionnels de la santé, ce qui fait un total de 661 personnes rejointes. Parmi les 688 participants, 338 personnes ont accepté de remplir un questionnaire administré par la RUI. Ce qui a servi à collecter des données qualitatives sur les personnes ayant besoin de soin de santé dans le territoire RUI. Nous devons par-dessus tout signaler la présence de 18 officiels et des 4 représentants de la radio CKUT. La plupart des personnes présentes avaient plus de 10 ans au Québec, mais 13% n’avaient pas encore un an au pays.

Bilan de Santé en chiffre

  • Sommairement, nous sommes en mesure de dire que 48% des participants provenaient de Montréal-Nord et étaient majoritairement d’origine haïtienne. Toutefois, trois autres communautés se sont démarquées par leurs effectifs. Il s’agit des communautés maghrébines, québécoises/canadiennes, et celles en provenance d’un pays de l’Afrique subsaharienne. Pour ce qui est des soins de santé offerts, 84 citoyens ont été dépistés positifs pour le glaucome, dont 27 qui ont été référée à l’hôpital pour problèmes ophtalmologiques nécessitant un suivi ou des soins. Environ 230 personnes ont rencontré des infirmières pour un bilan cardio-vasculaire.

  • Près d’une personne sur deux n’a pas de médecin de famille. 28% des personnes qui ont réussi à contrôler leur tension artérielle ont obtenu des chiffres supérieurs à 140/90 mmHg. L’HTA est d’ailleurs la principale maladie connue rapportée au questionnaire, suivie du diabète et d’autres pathologies des différents systèmes. Près d’un quart des personnes dépistées ont une glycémie capillaire supérieure à 7mmol/L. Nous remarquons également la présence de surpoids notamment chez la grande majorité des femmes dépistées, avec le calcul de l’IMC.